12 C
New York
lundi, janvier 30, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Assassinat de Mamoudou Barry : un collectif de soutien souhaite l’intervention des organisations de défense de droits de l’homme


En marge de la marche de colère et de protestation ce vendredi, 26
juillet 2019,contre la mort du ressortissant guinéen vivant en France
Mamoudou Barry, enseignant-chercheur à l’université Rouen, qui a été
froidement assassiné par un Turc dans la ville Normande, le 20 juillet
dernier, le Collectif pour le soutien à Mamoudou Barry, a fait une
déclaration dans laquelle, il a dénoncé et condamné cette barbarie.

Dans la déclaration lue par Gabriel Haba, chargé de la communication
du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne
(CNOSCG), le collectif indique tout d’abord que c’est un sentiment de
choc, de tristesse et de colère qu’ils avaient appris l’assassinat de
leur compatriote Mamoudou Barry avant de condamner l’acte.

« Nous
condamnons avec fermeté cette barbarie, qui en plus de son caractère
extrêmement ignoble, viole les textes internationaux en matière des
droits de l’homme».

Cependant le collectif a salué le soutien indéfectible de leurs frères et amis Africains ainsi que les institutions ou personnes physiques d’ailleurs, qui leurs accompagnent
dans ce combat en faveur du rétablissement de l’équation « Sang noir=Sang blanc».

Il dit avoir pris acte des efforts de la justice Française pour mettre
hors d’état de nuire ce criminel racial, et leur exhorte d’aller
jusqu’au bout de la procédure judiciaire déjà engagée, si non,
l’auteur de ce crime racial symboliserait pour tous les citoyens noirs
vivant à l’Occident, une menace à la liberté d’opinion et une atteinte
à la dignité Africaine. Ne permettront pas à aucun criminel de nous
mettre en mal ou de salir l’image de cette Nation, la France dont l’un
des symboles est la liberté, égalité et la fraternité.


Face à cet assassinat crapuleux de leur concitoyen, le Collectif
rappelle aux autorités Françaises leur devoir, au regard des textes
internationaux qui est assurer la protection de tous les citoyens
ressortissants étrangers vivants sur leur territoire.


En conséquence dit-il nous citoyens, organisations de la société
civile, amis, frères et sœurs de Mamoudou Barry ont lancé un appel au
conseil de sécurité des Nations Unies, de veuillez au respect des
dispositions de la déclaration universelle des droits de l’homme, dont
son article premier dispose que « Tous les êtres humains naissent
libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et
de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit
de fraternité»; Aux organisations de défense des droits de l’homme de
prendre toutes les dispositions pour suivre de près la procédure
relative à l’assassinat de Mamoudou Barry ; aux migrants établis dans
les différents pays Occidentaux, d’observer et respecter les lois,
règlements et normes culturelles et sociales des pays d’accueil pour
faciliter leur intégration totale.


Le Collectif pour le soutien de Mamoudou Barry a par ailleurs félicité
la mobilisation de leurs confrères de la France pour dénoncer ce crime
racial.


Facinet Camara 655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,683SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles