4 C
New York
vendredi, janvier 27, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Circulation routière/Ramadan : des nouvelles dispositions prises par le Ministère de la sécurité

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé ce jeudi, 16 mai 2019, le porte-parole du Ministère de la sécurité et de la protection civile a annoncé des nouvelles dispositions sécuritaires  prises par son département en cette période du mois Saint de Ramadan. Mamadou Camara a déclaré que la Direction générale de la Police nationale a pris la décision d’interdire toute action de contrôle inopinée pendant cette période de Ramadan.

Ce, excepter des cas d’infraction avérée sur la chaussée de nature à créer des troubles ou des embouteillages.  Sans quoi, des contrôles inopinés que ça soit des conducteurs de moto Taxi ou des autres usagers pour le moment, sur initiative des agents est formellement interdit jusqu’à la fin de ramadan.

Cette mesure est prise à l’encontre des agents de la Police routière qui se donnent l’initiative de contrôler sur la voie publique pendant que ce n’est pas nécessaire, créant ainsi des embouteillages. Il indique que tout agent qui rendra coupable de cette infraction sera traduit devant le conseil de discipline.

Mamadou Camara dira ensuite que ces instructions du ministre et du directeur général sont très claires en la matière. L’ensemble des responsables de police sont impliqués dans la surveillance des agents de la sécurité routière durant cette période pour voir si les consignes données sont respectées sur le terrain.

Aux usagers (conducteur de moto taxi, chauffeur de taxi et du personnel), le porte-parole de la Ministre de la sécurité et de la protection civile les a invités au respect strict du code de la route pour éviter les interminables embouteillages dans la ville de Conakry.

Facinet Camara

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles