9.5 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Détention excessive : les tribunaux de N’zérékoré battent le record avec 104 cas dont 6 femmes


Durant le trimestre qui s’achève, une mission conjointe de l’INIDH-HCDH s’est rendu dans le ressort des tribunaux pilotes de projet justice en république de Guinée. La mission a visité les lieux de détention de Kindia, Labé, Kanka2n, N’Zerekoré et Dixinn.


Selon le président de l’institution nationale indépendante des droits humains, il s’agissait de s’enquérir du sort des détenus et personnes privées de libertés. Dr Alya Diaby souligne que sur le terrain le constat est très amer.

«On constate encore 11 cas de détention illégales dont trois femmes à N’Zerekoré, sept cas à la compagnie de la gendarmerie territoriale de Kindia, 18 cas de détention préventive prolongée dont les mandats ont expirés à Labé. N’zérékoré bat le record de détention excessive avec 104 cas dont 6 femmes », dénonce-t-il.

Il pour suit en dénonçant le manque de produit pharmaceutique dans les différentes prisons visitées.

« Un peu partout, on note un besoin urgent d’approvisionnement en produit pharmaceutiques. A Kankan par exemple trois cas d’infection cutanée sont signalés», indique-t-il.


Pour remédier cette situation, l’INIDH interpelle les autorités concernées à prendre les dispositions idoines.

«Nous en appelons aux autorités concernées afin de donner une image plus humaine des conditions de détention dans le pays. Il convient que les procureursexploitent à fond le potentiel de la liberté provisoire conformément à la loi » lance le président de l’INIDH.


Facinet Camara 655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles