12 C
New York
lundi, janvier 30, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Examen d’entrée en 7e année à Matoto : les épreuves lancées à l’école primaire de Gbessia centre

Dans la commune de Matoto, c’est l’école primaire de Gbessia centre qui a servi de cadre au lancement de la première épreuve de l’examen d’entrée en 7e année. Au niveau de ce centre, ils sont 275 candidats, repartis dans 9 salles et encadrés par 18 surveillants. C’est le chef de cabinet du ministère de l’environnement qui a présidé le lancement du premier sujet. Moussa Hawa Keita a encouragé et prodigué des sages conseils aux élèves avant d’ouvrir l’enveloppe de Géographie.


A l’instar des autres communes du pays, l’examen d’entrée en 7e année session 2019 a débuté ce jeudi à Matoto. En sa qualité du représentant du ministre de l’environnement, Moussa Hawa Keita s’est adressé aux candidats en ces termes.


« Chers candidats, mettez-vous à l’aise, la première arme d’un candidat à un examen, c’est de chasser la peur en paix en vous. Vous devez être enthousiastes. Donc, c’est une étape très importante, prenez du courage, évitez de vous frauder au point de vous faire éliminer dans la salle d’examen. Restez sereins, et concentrez-vous sur vos différentes épreuves. La sérénité vous permet d’aborder à bon échéance les questions qu’on vous posera durant tout au long de cet examen », déclare-t-il.


Daouda Doumbouya, est le directeur communal de l’éducation de Matoto. Il explique les dispositions prises par son équipe pour le bon déroulement de l’examen dans sa juridiction.


« Nous avons envisagé beaucoup de dispositions entre autres : le port des téléphones avec des candidats. Il est aussi interdit aux surveillants de venir dans les centres avec les téléphones et des montres sophistiqués qui puissent vraiment prendre des sons. Il y a aussi certains parents mal informés, alors organisent des regroupements au tour de ces centres là pour venir envahir des écoles, afin de faciliter des fraudes dans ces centres. Donc on a pris des dispositions par rapport à tout cela », a expliqué le D C E de Matoto.

Cette année, ils sont vingt mille 186 candidats dont dix mille 636 filles à faire l’examen d’entrée en 7e année dans la commune de Matoto. Ces candidats sont repartis dans 58 centres et encadrés par 1416 surveillants.

MLK
655 32 69 66

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,683SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles