27.4 C
New York
mercredi, juillet 6, 2022

Buy now

spot_imgspot_img

Face à l’indifférence de l’ambassade guinéenne à Rabat, Moussa Camara croupisse à la prison de Selouane depuis avril 2019 !

L’un des dossiers noirs de la migration à Nador est celui des migrants subsahariens condamnés à 10 ans de prison et qui sont toujours emprisonnés à la prison de Selouane. Moussa Camara ce jeune guinéen arrêté le 27 avril 2019 avec d’autres migrants Mauritaniens a été jugé à 10 ans sans la présence d’un traducteur et d’un avocat au cours de toutes les phases de jugement.

Grâce à l’intervention de l’ambassade de la Mauritanie, les migrants Mauritaniens ont été libérés et expulsés vers leur pays, alors que ce jeune guinéen est toujours en prison dans l’indifférence totale de son ambassade à Rabat.

AMDH Nador lance cet appel à toutes les ONG qui défendent le droit des migrants pour mettre l’accent sur ces migrants condamnés à 10 ans à Nador et plaider ensemble pour leur libération.

Mohamed Diakité.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,382SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner

Derniers articles