3.3 C
New York
mardi, janvier 31, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Guinée : la 3eme réunion d’évaluation du Free Roaming en Afrique de l’Ouest se tient à Conakry


Après sa signature à Abidjan en (Cote d’Ivoire) le 28 novembre 2016, la 3eme réunion d’évaluation du Free Roaming en Afrique de l’Ouest se tient à Conakry pendant deux jours. La cérémonie qui a débuté ce mercredi, 28 aout 2019 dans les locaux de l’ARPT, regroupe huit (8) pays, tous membres de la CEDEAO.

Cette réunion technique vise d’une part à faire l’état des lieux de l’application de la résolution n° 2 issue de la 2eme réunion d’évaluation. Et d’autre part, s’accorder sur les modalités de migration du protocole d’Abidjan vers le règlement de la CEDEAO.

Dans son discours de circonstance, le directeur général de l’autorité de régulation des postes et télécommunications Mountigou Cherif, a mis un accent particulier sur les recommandations qui découleront de ces deux jours de rencontre de Conakry.

« A chaque rencontre, il y a des résultats qui sortent, il y a des recommandations qui sortent. Ces résultats ou recommandations nous permettent d’améliorer le Free Roaming parce que nous voyons qu’est ce qui a marché et qu’est ce qui n’a pas marché, et qu’est ce que nous pouvons mettre en œuvre pour pouvoir améliorer le processus », déclare-t-il.

Cette 3eme réunion de Conakry sur l’évaluation du Free Roaming en Afrique de l’Ouest est différente des deux précédentes.

« Cette réunion elle est un peu plus particulière parce que les deux dernières réunions, étaient présents, tous les directeurs et les présidents des autorités de régulation des postes et telecommunications. J’ai demandé à mes homologues que cette réunion soit une réunion technique parce que non seulement la CEDEAO s’est approprié du projet, et a crée les règlements, et ces règlements devraient normalement être mis en œuvre depuis le 31 décembre 2017, chose qui n’a pas été faite. Donc pour le moment, nous avons 7 pays qui fonctionnent toujours sur le protocole d’Abidjan. Donc on a voulu que cette réunion soit technique », a conclu le directeur général de l’ARPT.

Daouda KABA
655 32 69 66  

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,688SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles