2.2 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

INDIH : Maître Alia Diaby élu président 

L’institution internationale des droits humain (INDIH) a procédé ce mardi 3 avril à l’élection de son nouveau bureau exécutif. Le mandat de l’ancienne équipe élue depuis le 11 fevrier 2015 a pris fin le 16 fevrier 2018. Ce congrès s’est ténu dans la salle du 28 septembre du palais du peuple. La cérémonie a été présidée par le ministre conseille à la présidence de la république « Mohamed Lamine Fofana. 

Pour le poste du président de cette institution internationale des droits humain, deux candidats etaient en lice. Il s’agit de Maitre Alya Diaby avocat et enseignant chercheur et maitre Frédéric Foromo Loua. Après la phase de campagne où les deux ont defendus leurs projets devant l’Assemblée, les 28 votants présents dans la salle ont élu maître Alya Diaby comme le nouveau président de l’institution avec 21 voix contre 7 voix pour son adversaire maitre Frédéric Foromo Loua.
Le nouveau président revient sur ses priorités pour le bon fonctionnement de cette institution charge des droits humain. << En tant que nouveau élu à la tête de L’INDIH j’ai deux priorités pour mieux gérer l’institution. D’abord c’est d’assurer à l’INDIH une gestion inclusive, participative, consensuelle et bénéfique pour la Guinée. Au second plan, incorporé les standards internationnaux pour assurer la reforme de l’INDIH pour lui faire jouer son rôle en Afrique et dans le monde >> indique Alya Diaby président de L’INDIH.
Connaissant les difficultés qu’ont traversées l’ancienne équipe, il compte redorer les blasons. << Ensemble nous allons tout faire pour rassembler et travailler de manière consensuelles. Ce qui fait mal dans tout ça, c’est d’isolationnisme et je ferais tout pour le travail soit consensuel avec le soutien de mon équipe >> conclut-il.
A rappeler que, son adversaire maître Frédéric Foromo Loua reste sur sa faim à ne pas reconnaitre la victoire de son homologue. Selon lui, cette élection s’est dérouler dans un contexte de communautarisme. Sur ce, il compte saisir la cours suprême pour se faire entendre, nous dit-on.

Mohamed Diakite
pour fatala-infos
623 94 13 72

Articles Liés

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles