2.6 C
New York
mercredi, février 1, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Insécurité : une maison vandalisée, boutiques et  magasins incendiés à Togbolon (Dubreka).  

L’acte s’est produit dans la journée de mardi dernier aux environs de 13h. Des inconnus ont incendié une boutique, un magasin avant de terminer par vandaliser une maison.

Tout a commencé lundi soir quand la CENI a donné les résultats du vote de certaines localités de Dubreka. Soudainement un kiosque situé à Kagbelen a été attaqué par des jeunes. Le mardi matin, alors que Amadou Lamah Diallo tentait de calmer ces jeunes apparemment mécontents des résultats proclamés, une mauvaise nouvelle lui est parvenue. Elle lui annonce que des inconnus ont vidé et incendié non seulement son magasin mais aussi sa boutique. Sa maison n’a pas été écartée. De ce côté aussi, tout a été quasiment pillé. D’après les témoignages recueillis sur place, il n’y a eu aucune intervention de la part des forces de l’ordre au moment des faits. Cependant, tout porte à croire qu’elles ont été informées à temps de la situation à travers des appels téléphoniques. Il a fallu de nombreuses heures pour qu’une équipe d’agents de sécurité arrive sur les lieux et procède à quelques cas d’arrestation
Parlant des dégâts, la victime affirme qu’ils sont énormes: << Ça ne sera pas facile pour moi d’évaluer tous ces dégâts, parce que ce ne sont pas des nouvelles boutiques. Ce sont des boutiques qui sont là depuis cinq ans. Donc, c’est un investissement, quelle que soit votre intelligence, vous ne pouvez pas faire un bilan exhaustif d’un seul coup. Mais pas moins de deux cent cinquante millions de franc guinéen parce que dans le magasin, il y’avait 18 à 20 tonnes de ciments et tous les matériels qui peuvent rentrer dans la construction d’une maison. Dans la boutique aussi, il y’avait la farine, le riz, l’huile et tous ce qui constituent l’alimentation. Je me débrouillais aussi avec le transfert orange-money, avec un café-bar aussi à coté. Maintenant, à l’intérieur de la maison, on peut estimer la perte à trente millions de franc guinéen parce qu’ils ont vidé ma maison de tout son contenu.>>
Pour finir, Amadou Lamah Diallo a déclaré que dans le cadre des enquêtes un suspect pris avec des objets volés dans sa boutique incendiée est déjà tombé dans les mais de la gendarmerie de Dubreka.
Pour l’heure, la victime et sa famille passent la nuit chez les voisins et vivent de dons dont elles bénéficient des personnes de bonne volonté.

Mohamed Lamine 

Pour fatala-infos

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,689SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles