3.7 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Lambanyi: le corps d’un jeune non identifié découvert au bord d’un marigot

Le corps sans vie d’un jeune d’une trentaine d’années a été découvert ce vendredi 1er avril à Lambanyi, dans la commune de Ratoma. Ce jeune aurait été tué à l’aide d’une arme blanche au niveau de sa nuque a confié hors micro, le médecin légiste dépêché sur les lieux.

C’est une découverte macabre qui a réveillé les citoyens de Lambanyi dans le secteur yembeya au niveau du marigot. Selon les témoignages recueillis sur les lieux, il s’agit d’un jeune non identifié qui a été tué dans la nuit du jeudi à vendredi par des inconnus. Alerté par un citoyen, le chef du conseil de Lambanyi s’est rendu sur les lieux du crime : « J’ai été informé par un jeune motard aux environs de 6H ce matin. Il m’a parlé de la découverte d’un corps sans vie. Lui aussi, il a été informé par ses amis qui travaillaient dans la zone. Donc il s’agit du corps d’un jeune qui a été identifié mais les citoyens qui sont venus ne le reconnaissent pas. D’habitude, ces corps sont identifiés très tôt. Dès-fois c’est des gens qui portent des gilets et d’autres parfois portent des pièces d’identité sur eux mais ce cas précis malheureusement personne ne peut dire exactement qui le connait », a déploré Mamadouba Bangoura.

En dépit des patrouilles menées par les services de sécurité, les citoyens devraient se battre pour assurer leur propre sécurité, suggère Soundou Camara, chef de quartier de Yembeya. « En marchant, il faut quand-même avoir une pièce d’identité même si c’est le numéro d’un parent en cas de problème, la police ou la gendarmerie peut appeler. Mais le jeune qui est couché, personne ne peut l’identifier. Des gens quittent Wannidara, cité enco 5, de partout mais jusque-là personne n’a pu l’identifier. D’aucuns disent que c’est un motard, d’autres disent que c’est un père de famille qui était à la recherche du quotidien. Et la gendarmerie, et la police, et nous les responsables du quartier nous sommes dans l’impasse. Donc le plutôt serait qu’on s’auto sécurise », a-t-il lancé.

Au moment où nous quittions les lieux, la police scientifique embarquait le corps pour la morgue de l’hôpital national Ignace Deen.

Demba 666 18 50 11

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles