2.6 C
New York
mardi, janvier 31, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Lancement du concours national de la lecture et d’interprétation du Saint Coran : Kassory Fofana rassure l’engagement de son gouvernement à lutter contre l’islam radical

Le Secrétariat général des affaires religieuses a lancé  ce vendredi, 10 mai 2019, le concours national de lecture et d’interprétation du Saint Coran à Conakry. Pendant une semaine, les candidats vont affronter les épreuves de lecture et l’interprétation du Saint Coran. A l’occasion de la cérémonie de lancement de cette compétition, le premier Chef du gouvernement a déclaré que le gouvernement Guinéen va lutter avec la dernière énergie contre l’islam radical sur son territoire. C’est pourquoi, Dr Ibrahima Kassory Fofana a indiqué que ce rendez-vous religieux est une occasion opportune de prêcher les valeurs cardinales de notre religion qui sont entre autres la culture de la paix, la tolérance, l’acceptation et l’amour de l’autre, l’amour de la patrie et des concitoyens.

« Notre l’islam est une religion de tolérance et de paix qui se situe aux antipodes de l’islam radical et extrémiste dont nous observons des manifestations fâcheuses aujourd’hui çà et là à travers le monde. Notre l’islam de paix ne doit pas faire  valoir l’intolérance, le manque de respect pour la vie humaine et autres ignominies qui discréditent notre religion l’islam. C’est la raison pour laquelle je le dis ici que le gouvernement de la république de Guinée ne ménagera rien pour lutter avec la dernière énergie contre l’islam radical pour éviter de tomber dans les traverses des extrémistes », menace-t-il.

Pour lui, Notre système éducatif aujourd’hui comme hier doit magnifier la tolérance, la paix, la Concorde entre les hommes et respecter les droits humains. L’islam tolérant incarne des valeurs permettant de vivre en harmonie dans le strict respect des principes fondamentaux de la vie de l’homme, il faudra que ce comportement soit à tous les niveaux et s’opposer avec rigueur à l’idéologie extrémiste ou radical que nous rejetons avec énergie. 

Le chef du gouvernement Guinéen a invité les leaders religieux, les associations religieuses, les centres de mémorisation et des foyers coraniques en collaboration avec le Secrétariat général des affaires religieuses de promouvoir l’islam tolérant en Guinée. Il estime que l’interprétation du Saint Coran est une partie intégrante de l’éducation car elle contribue à l’éducation morale et spirituelle du citoyen.

Facinet Camara

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,688SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles