3.7 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Le Ministre Tibou Camara déclare la guerre contre les unités industrielles illégalement installées

Pour contraindre les unités industrielles évoluant sur le territoire guinéen à respecter leur cahier de charge et la réglementation dans secteur industriel, le Ministre des industries et des PME a au cours d’une conférence de presse ce vendredi, 19 juillet 2019, à Conakry, annoncé des nouvelles mesures que son département compte mettre en place dans les semaines ou mois à venir.

Tibou Camara a indiqué que ces mesures visent essentiellement à réglementer les contrôles et le suivi des activités des entreprises industrielles en vue de la coordination, de la rationalisation et de l’harmonisation des interventions des structures et organismes habilités à cet effet. Sont soumises au respect de ces dispositions, toutes les personnes physiques ou morales ayant légalement vocation à exercer, en République de Guinée, des activités industrielles, à l’exclusion des activités soumises aux dispositions du Code minier.

Selon lui, toutes les entreprises qui sont déjà installées et qui devraient être installé seront amener à respecter les règlementations en vigueurs dans le secteur industriel dans notre pays. Vous savez ce n’est pas pour remplir les conditions au départ et à la fin, on se rende compte qu’il y a beaucoup d’irrégularités par rapport aux conditions dans lesquelles ces industries exercent leurs activités sur le terrain. Si on a déjà rempli les conditions pour arriver à ce stade de l’activité, il ne faut jamais relâcher la vigilance. Donc il y aura des missions de contrôle parce qu’il y a beaucoup qui remplissent des conditions au départ mais au fur et à mesure, elles évoluent dans leurs activité,s on trouve qu’elle s’écartent de leurs engagements», souligne t-il.

Le Ministre de l’industrie et des PME dira ensuite que les unités industrielles ont des cahiers de charge mais parfois ne respectent pas les engagements souscrit avant de commencer l’activité. C’est pourquoi ils vont dépêcher des missions pour s’enquérir des conditions de travail et de l’application correcte des règlements à la matière. Mais dans un premier temps ils vont privilégier les efforts d’explication, de sensibilisation et de pédagogique parce qu’ils partent du principe veulent que toutes les parties soient animées de bonne foi et ait la volonté ferme de respecter les obligations des uns et des autres parce que dit-il Chacune des parties a des obligations en vers les autres.

<<Parfois nos missions servent à aider ses unité à détecter quelques une de leurs insuffisances ou les difficultés qu’elles rencontrent pour leur demander de faire en sortent que les recommandations issues de ses missions seront prises en compte. Donc c’est pour vous dire que en amont nous avons l’obligation de mettre des garde de fous, en aval nous essayons de rectifier ce qui est possible de rectifier mais si au bout de compte il n’y a pas de prise en compte des recommandations, il y a des mesures aussi qui sont prévue et qui peuvent aller du blâme jusqu’à la fermeture pure et simple de l’unité industrielle », souligne Tibou Camara.

Pour cela, le Ministre de l’industrie met en garde les industries que se rendront coupables de violation des textes.
<< Je peux vous rassuré d’une chose nous privilégions le dialogue, la sensibilisation mais lorsqu’il s’agira de sanctionner des contrevenants ma main ne tremblera pas», a-t-il lancé.

Facinet Camara
655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles