2.6 C
New York
mardi, janvier 31, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Manifestation contre la nouvelle constitution : le coordinateur du FNDC interpellé à Maferenya (Forecariah)

La Coordination du Front National pour la défense de la constitution (FNDC), de Maferenyah avait projeté d’organiser une marche de protestation contre une nouvelle constitution en guinée. En marge de ce mouvement, son coordinateur du nom de Alpha Foyina Camara a été interpellé lorsqu’il tentait de rallier le point de départ de la marche.

« Très tôt le matin, le Coordinateur à la personne de Alpha Foyina Camara sortait de son domicile pour rejoindre le point de départ de la manifestation. Il a aussi tôt été kidnappé par le CMIS de Forekaria. A l’instant où nous parlons, nous ne savons pas là où il se trouve. Il a été kidnappé et il n’y a aucune information sur sa destination. », Explique Sekou Koundouno, un des responsables du FNDC sur les ondes d’un média de la place ce vendredi matin.

Sekou Koundouno accuse la fille du Maire de la Commune de Maferenyah et certains commis de l’État de vouloir empêcher la marche par des manœuvres dilatoires.

« Je fais allusion à la Damme Hadja Magbe Camara qui est la fille du maire de la commune de Mferenyah, qui est fondatrice d’une entreprise qui est depuis hier présente sur les lieux afin de déjouer cette manifestation. Elle a convoquée une réunion au niveau de la sous-préfecture mais les jeunes leur ont démontré leur ras-le-bol en disant qu’ils ne vont pas s’associer a cette démarche qui consiste à bafouer les textes »,  précise-t-il avant d’ajouter qu’après cette tentative, la Damme et ses complices dont le préfet de Forekariah et sous-préfet de Maferenyah auraient appelé le renfort.

« Les jeunes ont maintenu mordicus la manifestation, la nuit aux environs de 1h a 2h du matin, on a été

informé de l’arrivée des renforts, des CMIS venus de Forekariah, de Kindia et de Dubreka afin de quadriller toute la ville et empêcher tout mouvement dans la sous-préfecture de Maferenyah. Au moment où je vous parle cette localité est comme un cimetière, boutiques et marchés sont hermétiquement fermé, tous les citoyens sont à leur domicile », souligne Sekou Koundouno.

Il a ensuite indique que malgré cette interpellation du coordinateur du FNDC de Maferenyah, les jeunes sont resté déterminer à tenir mordicus leur marche.

Facinet Camara 655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,689SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles