6.9 C
New York
jeudi, mars 30, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Miss Guinée 2023 : COOMISGUI annonce les couleurs de l’événement

Le comité d’organisation de Miss de Guinée (COOMISGUI), était en face de la presse ce vendredi, 20 janvier 2023, pour annoncer les couleurs du plus grand concours de beauté de l’année, Misse Guinée 2023. Cette structure a été retenue à la suite d’un appel d’offre lancé par le ministère en charge de la culture du tourisme et de l’artisanat, la structure. Devant les médias, Aminata Diallo, présidente du COOMISGUI a indiqué que l’objectif fixé par sa structure est le respect de l’éthique, la conformité et la transparence afin de mieux valoriser le charme de la beauté féminine guinéenne dans tout son attrait. Beauté tant physique, intellectuelle et morale.

Elle a aussi exprimé sa détermination a conféré un cachet particulier à l’événement.

« A travers cet évènement, nous allons ensemble pouvoir élire la lauréate qui représentera notre cher pays à l’élection régionale ouest-africaine de Miss CEDEAO, à Miss Monde et d’autres élections », souligne t-elle tout invitant tout un chacun à soutenir sa structure pour célébrer ensemble la beauté guinéenne.

Représentant le département de la culture, du tourisme et de l’artisanat, Malick Kebe, Directeur du FODAC a félicité le COOMISGUI pour le choix porté sur elle dans le cadre de l’organisation des prochains concours avant de rassurer le de l’accompagnement de son département.

« Je voudrais leur dire que le département de la CTA sera à vos côtés tout au long de cette organisation. Nous allons être à vos cotés pour veiller aux principes de l’organisation. Nous savons tous d’où nous venons donc, avec ce changement prôné par le président de la transition, il est extrêmement important que les prochaines éditions du concours Miss Guinée se passe dans de meilleures conditions », a-t-il souligné.

A l’occasion de cette rencontre avec la presse, COOMISGUI a annoncé que lauréate du concours Miss Guinée bénéficiera d’une voiture personnelle, une tenue traditionnelle cousue par KPAAF chaque mois pendant une année y compris d’autres privilèges.

Quant à aux dauphines, elles bénéficieront également d’une une formation dans un pays de la sous-région à hauteur de 10 000 dollars et aussi une tenue traditionnelle à chaque mois pendant une année.

Après une brève présentation de la structure KPAAF, Yagouba Diallo, administrateur général du centre, a remercié le ministre de la culture du tourisme l’artisanat, Alpha Soumah et toute son équipe pour la confiance placée en sa jeune structure.

Facinet Camara 620794714.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,753SuiveursSuivre
20,700AbonnésS'abonner

Derniers articles