3.7 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Projet de nouvelle constitution: le FNDC promet de déployer toute son intelligence et tout son énergie pour faire échec à la manipulation constitutionnelle

Le Coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution FNDC a fait cette déclaration lors d’une rencontre du Comité de pilotage du FNDC ce vendredi, 30 août 2019, à Nongo. Selon Abdourahamane Sanoh, le FNDC a adopté une nouvelle stratégie qui consiste à résister à l’oppression. 

<Pour répondre avec vigueur à ces démagogues, le moment venu le FNDC a adopté une stratégie conforme à l’aliéna 4 de l’article 21 de la constitution qui stipule que le peuple a le droit de résister à l’oppression. La résistance à l’oppression qui a commencé dans notre pays,  est un devoir pour chaque citoyen, et pour chaque citoyenne et cela doit nous engager et aujourd’hui cette stratégie permet de dire haut et fort maintenant et pour toujours le peuple qu’on est prêt à affronter et à faire face aux défis qui nous attendent. Cette stratégie prévoit des actions multiples à entreprendre afin de continuer plus efficacement à la lutte.  Anticiper l’operationnalisation de ses étapes successives contre toute manipulation constitutionnelle qui anéantirait encore et pour de longues années les chances d’une alternance démocratique ainsi que les très modestes progrès fait dans le processus de démocratisation de la guinée>, a t-il indiqué 

Pour le Coordinateur du FNDC, une telle perspective est au détriment de la prospérité de notre peuple, de la paix et de la sécurité dans la région et saurait comme mépris inacceptable pour tous les sacrifices matériels et humains consentis par notre peuple pour la liberté et la dignité de toutes ses filles et tous ses fils. <Le FNDC proclame avec force qu’il déploiera toute son intelligence et tout son énergie pour faire échec à la manipulation constitutionnelle et invite le peuple de Guinée  à la vigilance et à la résistance. Des orientations et directives très claire seront progressivement à partir de maintenant et en temps utile à toutes les antennes en guinée et ailleurs ainsi qu’à tous les acteurs et sympathisants de la lutte du FNDC jusqu’à la victoire finale. Cette victoire est déjà près de nous>, a ajouté Abdourahamane Sanoh avant de dire que le peuple de guinée par le biais du FNDC s’oppose et s’opposera à la tenue forcée du référendum constitutionnel dont ni l’opportunité, ni la pertinence ne peuvent être prouver encore moins la crédibilité garantie dans un pays incapable d’organiser la moindre élection transparente et à date. Au lieu de soutenir une constitution dont il déclare sans gêne ignorée le contenu, les membres du gouvernement gagneraient mieux à mériter la confiance du président de la république et le respect de leurs compatriotes en affrontant directement des multiples et graves problèmes qui assaillent les populations guinéennes dans leur vie quotidienne et qu’ils trouvent leurs racines dans la mal gouvernance actuelle. 

<Le FNDC félicite et remercie chaque citoyenne et citoyen résident et de Diaspora ainsi que les leaders traditionnels, religieux, sages et notabilités, femmes, jeunes, artistes et universitaire qui ont fait honneur à leur statut en s’appropriant les angoisse de notre peuple face au sinistre des fossoyeurs de l’État de droit en refusant d’encourager et de soutenir le pouvoir dans ce projet de coup d’État civile d’un autre âge. Le FNDC les exhorte à maintenir et à renforcer leur posture qui a largement contribué aux cuisants échecs des manœuvres, car si toutes les tentatives des démagogues et d’apprentis politiciens corrupus de faire illusion quant-à une vaque de demande populaire servirait d’alibis pour le lancement du référendum constitutionnel a échoué, c’est grâce aux actions d’information et la mobilisation auxquelles, chacun a mobilisé au sein du FNDC et de ses antennes aussi bien  à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur de la guinée>, indique le Coordinateur du FNDC 
 

Cependant, dit-il, la tentative et l’entêtement de certains éléments et hauts commis de l’État à mettre en ébranle ce projet irresponsable et mal ficelé, utilisant la manipulation, la corruption, l’intimidation et des actes d’abus pour imposer et faire perdurer un pouvoir décrédibilisé et détesté constitue des sources d’immenses risque pour les populations guinéennes ainsi que pour la stabilité de la Guinée, de la sous-région et de toute l’Afrique de l’ouest. 

Facinet Camara 655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles