9.5 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Bénin : sept grossistes de vente de faux médicaments condamnés à quatre ans de prison ferme 

Sept responsables de sociétés qui se répartissent la distribution des médicaments entre les pharmacies au Bénin ont été condamnés ce mardi à quatre ans de prison ferme et à des dommages et intérêts, par le tribunal de première instance de Cotonou, à l’issue d’un procès qui aura duré moins d’un mois.
Les sept responsables de sociétés chargées de distribuer les médicaments entre les pharmacies béninoises ont été condamnés ce mardi 13 mars pour « vente de médicaments falsifiés, exposition, détention en vue de vente, mise en vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées », par le tribunal de première instance de Cotonou. Ils devront également verser 100 millions de francs CFA (plus de 152 000 euros) à l’État béninois.
Ceux-ci avaient été incarcérés le 20 février dernier, après la découverte et la saisie par la police judiciaire, en décembre 2017, de plus de 94 tonnes de médicaments dans plusieurs entrepôts signalés comme étant la propriété du député Atao Hinnouho. Ce dernier est depuis en cavale et deux prévenus, présentés comme étant ses collaborateurs, ont été condamnés ce mardi matin à des peines de six mois de prison ferme.
Seul le directeur des Pharmacies, des médicaments et des explorations diagnostiques (DPMED) a été relaxé. Celui-ci avait été poursuivi pour n’avoir pas su, au regard de sa fonction, veiller sur le marché et « empêcher la commission de ces infractions ».

Jeuneafrique

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles