24 C
New York
vendredi, mai 27, 2022

Buy now

spot_imgspot_img

Dossiers d’audit en Guinée: Charles Wright prévient ‘’Personne ne me fera fléchir sur l’application rigoureuse de la loi »

Le procureur général près la Cour d’appel de Conakry a rendu public le vendredi, 21 janvier 2022, les résultats partiels des dossiers d’audit qui lui ont été transmis par l’agent judiciaire de l’État. A cette occasion, Alphonse Charles Wright a exprimé son engagement et sa détermination sans faille à faire appliquer la loi sans état d’âge dans ces dossiers ainsi que d’autres qui seront transmis à son parquet. Il prévient que personne ne lui fera fléchir sur l’application rigoureuse de la loi.

 

« On veut un État démocratique mais partout on passe dans l’opinion pour dire ceci, la Guinée va être brûlé. Écoutez j’ai dis et je réitère ici dans aucun pays du monde l’application de la loi n’a été une cause d’instabilité jamais. Mais en Guinée dès qu’on commence à appliquer la loi on s’aligne dernière des considérations subjectives pour dire on est contre moi, il y a un problème régional, il y a un problème ethnique alors que celui qui commet l’infraction certes appartient a une religion, a une régionale, a une ethnie mais ça rien n’avoir avec l’ethnie ou d’autres considérations. Celui qui a insulté c’est lui qui doit être poursuivit, celui qui a volé c’est qui doit être poursuivit même s’il appartient à un parti politique de surcroît même s’il appartient à une région. Donc il faut qu’on dépassionne les débats judiciaires. J’ai vu des gens dirent qu’il va incendier la Guinée écouter j’ai œuvré pour la paix dans ce pays j’œuvrerai encore pour la paix dans ce pays mais personne ne me fera fléchir sur l’application rigoureuse de la loi. Nous ne pouvez pas comprendre qu’ailleurs les gens respectent la loi mais quand ils viennent en Guinée, on dit non c’est la Guinée. Vous ne pouvez pas comprendre en Guinée que certains se permettent de dilapider les biens de l’État et quand vous parlez, ils dit  regardent il est en train de prêcher dans le désert, les autres ont fini de prendre ce qu’ils ont à prendre, il ne va changer. Il faut que nous brisons cet élan là dans la tête des guinéens mais en toute l’égalité sans abus, conformément à la loi mais si en le faisant ce qui va dire qu’on va mettre le feu en  Guinée, ils n’ont qu’à le mettre mais nous appliquerons la loi dans toute sa rigueur. Toute personne poursuivit est présumé innocent jusqu’à ce que sa culpabilité soit établi, nous respectons la présomption d’innocence mais lors que les faits sont établis quelque soit la personne la loi lui sera appliquée », a t-il fait savoir.

 

Pour la réussite de ce combat contre les fossoyeur des deniers publics, le procureur général près la Cour d’appel de Conakry appelle les journalistes à leur responsabilité sociale. Il demande à chacun d’observer sa responsabilité à la fois disciplinaire et pénale.

« Il y a des gens souvent qui utilisé les médias, ce n’est pas normale, j’appelle la responsabilité sociétale des journalistes, le principe c’est la liberté d’information l’exception, cette liberté d’information ne doit pas porter atteinte à la dignité, à la paix et à la quiétude sociale. Aujourd’hui on vient d’ouvrir une brèche sur un certain nombre de dossiers, aujourd’hui mon parquet est plein des dossiers d’audit mais si les gens vont vers la presse pour dire j’ai été convoqué, organiser des émissions interactives, commencer maintenant à dénoncer ça ne nous effrayera nullement. Votre responsabilité à la fois disciplinaire et pénale, il faut les observer que chacun balai devant sa porte dans l’intérêt de la Guinée qui a tant souffert », lance Alphonse Charles Wright, procureur général près la Cour d’appel de Conakry.

 

Facinet Camara 620794714.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,333SuiveursSuivre
19,700AbonnésS'abonner

Derniers articles