12 C
New York
lundi, janvier 30, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Économie : le gouvernement guinéen lance une opération de mobilisation de 800 milliards pour financer des infrastructures

Le ministre de l’économie, des finances et du plan a lancé ce mercredi 13 avril 2022, des premières obligations du trésor en République de Guinée. La cérémonie de lancement de cet outil de mobilisation des ressources internes s’est déroulée à Conakry en présence de plusieurs responsables de banques et assurances.

 

Dans sa communication, Lancinet Condé, explique que ce nouveau mécanisme permettra à l’État de mobiliser des fonds en vue de réaliser des projets d’infrastructures.
« Les obligations du trésor sont des titres publics. Il s’agit d’outils de mobilisation de l’épargne, domestiques que l’État met à la disposition du marché. Lorsque les obligations du trésor sont émises, ces obligations ont une capacité de mobilisation plus importante que les autres instruments que nous avions d’habitude d’utiliser. Vous avez dû noter, la maturité des obligations est de 5 ans, ce qui augmente la capacité de mobilisation. Ensuite, ces obligations permettent de s’adresser à un public plus large. Vous avez vu que les particuliers peuvent souscrire, les banques peuvent souscrire, les assurances peuvent souscrire pour les particuliers et les nons résidents, il faudrait forcément passer par une banque, c’est la seule restrictions sinon ils peuvent aussi souscrire. Faire appel à l’épargne des banques seulement et faire appel à l’épargne de tous ceux qui veulent mettre de l’argent à la disposition de l’État, les moyens de mobilisation par les obligations est plus fort que les moyens des produits habituel que le trésor avait l’habitude de mettre sur le marché », explique t-il.

Le Ministre de l’économie, des finances et du plan a indiqué que l’objectif est de mobiliser 800 milliards de franc guinéen afin de boucler le financement des projets dans trois secteurs clés.

« On a pour ambition vraiment de mobiliser ce qu’il nous faut pour boucler le financement complet des activités qui sont planifier au niveau des investissements publics par le ministère des travaux publics par le ministère de l’action sociale et par le ministère du secteur de l’éducation et de la santé. Il s’agit d’une opération étalée sur l’année jusqu’à ce qu’on atteint l’objectif minimale de 800 milliards de francs guinéens », souligne Lancinet Condé, Ministre de l’économie, des finances et du plan.

Facinet Camara.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,683SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles