2.8 C
New York
vendredi, février 3, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Economie : Le régulateur australien intente une action en justice contre Rio Tinto pour tromperie au Mozambique 

La Commission australienne des valeurs et investissements (ASIC) a déclaré vendredi, qu’elle a intenté une action en justice contre le géant minier Rio Tinto et deux de ses anciens dirigeants pour avoir trompé les investisseurs, à propos de l’évaluation de ses réserves de charbon de ses actifs mozambicains dans son rapport annuel de 2011. L’investissement se soldera plus tard par un échec et Rio cèdera sa filiale en charge des projets Rio Tinto Coal Mozambique (RTCM).

Thomas Albanese et Guy Elliott, respectivement PDG et directeur financier de la compagnie au moment des faits, sont accusés par l’ASIC, au même titre que Rio Tinto elle-même, d’avoir manqué à leurs devoirs et enfreint la loi sur les entreprises. La commission requiert contre les deux dirigeants, des amendes et souhaite que la Cour prononce dans son verdict à leur encontre, des interdictions de diriger des entreprises.
L’année passée déjà, Rio Tinto et les deux dirigeants susmentionnés ont été inculpés aux Etats-Unis, suite à une plainte du gendarme américain de la bourse, la SEC, pour toute une série de violations des lois fédérales américaines en matière de valeurs mobilières, en lien avec la même affaire. Ils étaient entre autres accusés d’avoir dissimulé l’étendu de l’échec de la filiale mozambicaine du groupe, RTCM.

Agence Ecofin

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles