2.8 C
New York
jeudi, février 2, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Guinée : Maître Salifou kébé réélu président de la CENI

 

Après la prestation de serment ce lundi 21 janvier 2019, à la Cour Constitutionnelle, les commissaires de la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI, ont procédé à l’après midi au palais du peuple à l’élection du nouveau bureau exécutif de l’institution. Ce bureau élu pour cinq ans est composé de cinq membres dont Maître Salifou kebe, ex-président réélu, Bakary Mansare 1er vice-président et Mamdou Bano Sow 2er vice-président.

 

 

Après son élection, le nouveau président de la CENI, a souligné que l’histoire récente de notre jeune Démocratie est pleine d’engouement dont la connaissance et la maîtrise nous permettrons à coup sûr de conduire avec sérénité et confiance la délicate mission d’organisation des élections libres, transparentes et crédibles dans notre pays. Parmi ces multiples enseignants, il y a en premier lieu, le respect de la loi. Il insiste que les commissaires doivent qu’ils sont doivent à tout prix, dans leurs activités quotidiennes respecter strictement la Constitution, respecter le serment prêté devant Dieu et les hommes, respecter la loi L/044 portant création et organisation de la CENI, respecter le code électoral et les règlements intérieurs de l’institution. Maître Salifou kebe s’est quant-à lui engagé à faire du respect des dispositions légales la boussole de sa gouvernance car dit-il c’est seulement a ce prix que qu’ils pourront relever les nombreux défis qui les attendent. Il estime que si le respect de la loi est le premier garant de la réussite et de la stabilité de la CENI, l’esprit d’équipe, le travail participatif et l’amélioration constante de leur relation avec les parties prenantes sont indispensables à la création d’un climat de confiance interne et externe à la CENI.

 

Le nouveau Patron de la CENI a également déclaré que toute la Guinée à dans son viseur le défi de l’organisation des élections législatives, les urgences intérieurs qui s’y attachent sont entre autres: le toilettage rapide du règlement intérieur pour l’adopter aux nouvelles exigences, la préservation des acquis des différentes élections organisées et l’identification des faiblesses de ces élections en vue de leur correction, la réorganisation de l’assistance technique interne, la mise en place des démembrements de la CENI dans le respect rigoureux des critères. Cette activité est le préalable à tout démarrage des opérations électorales. À cela s’ajoute la prise de nouvelles dispositions pour rendre efficace la gestion administrative, car dit-il une administration non performante impact négativement l’organisation des opérations électorales.

 

Le nouveau Président de la CENI souligne que le chantier est immense et les exigences de résultats sont grandes. C’est pourquoi, il a invité ses Collègues à se mettre urgemment au travail afin de sortir dans un meilleur délai, un plan opérationnel cohérent et un chronogramme réaliste. Il les a rappelé que pour mener à bien sa mission, la CENI a besoin des commissaires et non de militants, d’une équipe et non de groupes de représentants. Elle a besoin de femmes et d’hommes qui savent mettre leurs expériences et leurs savoir-faire ensemble pour atteindre un objectif.

Facinet Camara
655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles