3.7 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Labé : deux enseignants interpellés par la police à l’Université Hafia

Deux enseignants en service au département sociologie de l’Université de Hafia de Labé ont été interpellés et retenus depuis lundi, 04 juin 2019, à la Direction Régionale de la Sûreté dans le cadre des enquêtes ouvertes autour des événements qui ont endeuillé, la semaine dernière, cette institution d’enseignement supérieur, rapporte le correspondant régional de l’AGP.



Mamadou Aliou Benté Diallo, chef du département Sociologie de l’Université de Hafia et Victor Faya Ifono, chargé de cours d’élaboration des projets de développement, sont mis en détention préventive à la Direction Régionale de la Sûreté de Labé.
Ils ont interpellés dans le cadre des enquêtes ouvertes suite à la mort de l’étudiant Amadou Boukhariou Baldé lors de l’accrochage entre
étudiants et forces de l’ordre à l’Université de Labé.

Selon une source proche du dossier, lors de leurs auditions à la police, chacun des deux enseignants a chargé l’autre. Tous ont aussi dénoncé des collègues à eux en service à l’Université de Labé.

Ces enquêtes ont été ouvertes à la demande expresse du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRC), Abdoulaye Yéro Baldé qui a été officiellement interpellé par la Fédération Estudiantine de Guinée (FEG) et la famille du regretté Amadou Boukhariou Baldé.

Aux dernières nouvelles, après le délai règlementaire de détention préventive de 72 heures, les services de police de Labé ont décidé de déférer devant le parquet les deux premiers enseignants interpellés dans le cadre de cette affaire.

Il convient de rappeler que des étudiants en Licence 3 du département Sociologie de l’Université Hafia de Labé ont déclenché une série de manifestations parfois violentes pour réclamer des diplômes de fin de cycle universitaire en faveur de trois de leurs collègues (un en Informatique et deux en Sociologie) qui n’ont pas été évalués, en raison de leurs hospitalisations, suite à un accident de la circulation survenu à quelques jours du début des évaluations de fin d’année universitaire.

AGP

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles