24 C
New York
vendredi, mai 27, 2022

Buy now

spot_imgspot_img

Lambanyi : plusieurs jeunes de Wareah arrêtés pour avoir manifesté contre la vente d’un terrain devant abriter leur maison de jeunes !

Les jeunes du quartier Lambanyi, secteur Wareah sont dans les rues depuis 04h du matin pour, disent-ils manifester contre la vente de leur terrain. Tout est parti de la vente terrain dont ils réclament la propriété à un particulier qui a depuis hier vendredi, transporté sept chargements d’agrégats sur le site. Les agents de forces de l’ordre sont arrivés sur le terrain pour libérer la voie principale mais les échauffourées continuent dans les quartiers.

 

Selon M’bemba Déco Condé secrétaire administratif de la commission de récupération des domaines du quartier Wareah : ‘’Il y’a de cela 27 ans on jouait ici. Ce terrain était une antenne que feu Ahmed Sékou Touré avait installé pour ses renseignements. En 1994 au temps de Lansana Conté, une commission composée de l’armée dont le fils de Conté, l’habitat et les postes de télécommunication nous a trouvé entrain de jouer et ils ont enlevé les antennes, les revendre. Après ils nous ont dit puisque vous jouer ici, ce terrain vous appartient désormais. Mais quand cette commission est repartie, un autre groupe est venu vendre le terrain à un particulier. En janvier 2020 nous avons adressé des courriers au ministère de l’administration du territoire, au ministère de l’aménagement, à la mairie de Ratoma, les gendarmeries et postes de police, etc. En leur disant que le quartier n’a pas de maison de jeune ni un terrain de football nous souhaitons votre aide pour récupérer ce domaine qui nous a été exproprié mais aucune réponse  », a-t-il rappelé.

Depuis ce temps, le coin est aménagé par la jeunesse pour ses récréation. Mais entre temps, le particulier qui a acheté le terrain s’est mis dans les démarches pour régulariser les documents du terrain, dira notre interlocuteur : ‘‘ Un certain Mamadou Alpha Sow qui se dit propriétaire d’ici depuis 1994 et 1998, c’est la Soloprimo d’alors qui les a aidé à régulariser parce qu’avant il n’y avait pas de documents. Donc nous on ne reconnaît cette ventre de la Soloprimo sinon que la commission qui nous a légué le terrain (9 neuf parcelles collées). Aujourd’hui, nous avons occupé l’endroit, l’aménager et toute la jeunesse vient ici pour jouer au ballon. Tous ceux qui jouaient dans les rues on les a tous fait venir dans cette cour pour y jouer. Mais la nuit dernière (vendredi 07 Janvier), dix pickups sont venus occupés l’endroit et ce matin ils nous disent que personne ne doit plus jouer là-bas parce qu’il y’a arrêt de travaux là-bas. Ils ont renforcé l’effectif il y’a maintenant plus de 20 pickups dans le quartier qui pourchassent les jeunes. Ils nous jettent des gaz lacrymogènes  » a-t-il fustigé.

Ces jeunes en colère ne comptent pas rebrousser chemin. Ils demandent aux nouvelles autorités de les aider à récupérer leur terrain :  » Nous réclamons la cour pour la construction de la maison des jeunes et aussi un centre de santé. On ne fait pas ça pour un individu c’est pour la cause du quartier. Ce quartier (Wareah) est le plus peuplé de la commune de Ratoma. On n’a pas de terrain ni un centre de santé. Si y’a pas de réponses, nous allons mener notre  manifestation pacifique jusqu’au lundi  », a-t-il lancé.

 

Il faut rappeler que plusieurs jeunes ont été arrêtés et conduits à destination inconnue par les agents de force de sécurité qui étaient sur le terrain. Pour l’heure on n’est pas mesure de dire le nombre exact.

 

Demba.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,333SuiveursSuivre
19,700AbonnésS'abonner

Derniers articles