12 C
New York
lundi, janvier 30, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Santé : A propos de l’incinération des ordures, un médecin s’exprime 


La plupart des lieux publics du pays sont jonchés d’ordures. Le phénomène est devenu un quotidien à Conakry. Pour en savoir davantage Fatala-infos.net a tendu son micro à un médecin.

A Enta, un quartier de la commune de Matoto, une forme de gestion d’ordures existe. Pour atténuer le volume de tas de saleté qui se font accumuler quasiment tous les jours, le recours au feu demeure l’option préférée. Des individus brûlent ces ordures dans l’espoir que l’espace envahi soit désengorgé de temps à autre.
Sur le plan sanitaire cette pratique n’est pas sans conséquences. C’est en tout cas ce que dit Boubacar Bah, médecin de profession: <<D’abord elle provoque la maladie respiratoire qui peut être des sinusites et la seconde, la maladie de yeux avec un risque de faible de visibilité. Pourquoi parce que ces ordures qu’ils brûlent regorgent beaucoup de déchets qui peuvent nuire à notre santé.>>
Malgré le danger que représente l’incinération des ordures, nombreux sont des citoyens qui ne comptent pas arrêter le phénomène. La délaissement de la propreté des lieux publics par les autorités elles-mêmes est l’argument souvent avancé pour justifier la persistance de cette pratique.

Mohamed Diakite 

pour fatala-infos
623 94 13 72

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,683SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles