-1.3 C
New York
jeudi, février 2, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Assemblée Nationale : un journaliste passé à tabac par la garde de Kory Kondiano

Un journaliste du Group de presse Sans Tabou s’est fait agresser par la garde du président de l’Assemblée Nationale. L’acte s’est déroulé ce mercredi 02 Janvier 2019 au siège du parlement guinéen au palais du peuple.

 

De passage devant le Palais du Peuple, Ibrahima Sory Camara connu par le nom « sans tabou » du group de presse du même nom, a été intercepté et séquestré par la gardes du Président de l’Assemblée Nationale, Claude Kory Kondiano.

La victime explique sa mésaventure au micro de fatala-infos.net. « J’étais de passage dans l’enceinte du Palais du Peuple, à la devanture bureau du Président de l’Assemblée Nationale, qui a coïncidé à son arrivé. Je ne savais pas s’il venait. C’est ainsi un de sa garde s’est déplacé vers moi, en me demandant de me retourner. Surpris, je lui ai demandé qu’il s’agit de quel président ? Il s’est aussitôt fâché et a commencé à l’injurier « imbécile, pourquoi tu me demandes. », il y a combien de président au palais? Du coup, un responsable sort du le bureau et a donné des instructions aux agents de m’arrêter. Ils mont trimbalé dans un bureau et je suis resté pendant un bon moment. Il a fallu qu’un certain Soumah intervient pour me libérer. Vous êtes des démagogues dans ce pays, mal élevé, bâtard, mal né sont des injures profilés à mon égard par la garde du président de l’Assemblée Nationale ».

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,690SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles