2.6 C
New York
mardi, janvier 31, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Boffa : c’est parti pour le Conseil Administratif de la préfecture

Cette rencontre de trois jours va permettre aux participants venus des services déconcentrés et décentralisés de Boffa, de se pencher sur le plan de développement de la préfecture.
La cérémonie d’ouverture a été présidée ce mardi 26 mars par le préfet, Ahmed Tidiane Soumah.

 

C’est la session budgétaire annuel de la préfecture de Boffa, qui regroupe entre autres, les services décentralisés et déconcentrés, la société civile et les sociétés minières. Le préfet, à dans son discours d’ouverture, revenu sur l’objectif de la rencontre.

« Je tiens à vous informer qu’un conseil administratif préfectoral est une instance d’auto évaluation devant débouchée sur des projections, résolution et recommandation à tous les acteurs et bénéficiaires du développement de l’administration déconcentrée et décentralisée. Par conséquent, personne n’a besoin de signaler l’intérêt d’un conseil administratif préfectoral dans la gestion d’une préfecture, parce que c’est est une instance suprême d’évaluation de toutes les questions qui entravent le développement des projets et programmes intéressants de nos localités respectives, leurs répertorié en vue de leur dégagé les perspectives et envisager les mesures jugées nécessaires pour leurs exécution correcte. C’est en cela que je prône l’administration de développement en détriment de l’administration de commandement ». indique Ahmed Tidiane Soumah.

Cette rencontre est aussi l’occasion pour les services déconcentrés, les sous-préfets et les élus locaux de présenter leur budget annuel pour adoption. C’est pourquoi le premier responsable de la préfecture de Boffa a invité les participants à l’élaboration d’un budget réaliste et réalisable.

« Pour la présente session, je voudrais avant tout me réjouir de l’importance et de l’actualité des thèmes sur lesquels sont portés vos réflexions, que j’espère bien seront mures et fécondes. A ce titre j’exprime ma reconnaissance à l’endroit du monsieur le président de la république son excellence prof Alpha Condé et son gouvernement pour la mise à la disposition pour toutes les collectivités de la Guinée, plus de 2 milles milliards de francs guinéens travers l’agence nation de financement des collectivités. J’invite les collectivités au respect strict de l’égalité et la procédure liée à la gestion des fonds mis à leurs dispositions pour le développement de leurs collectivités. Je voudrais demande alors preuves de patriotisme, d’une plus grande ouverture d’esprit de discernement et surtout d’objectivité et de réalisme dans le diagnostic participatif et l’analyse sur les différents problèmes et la programmation des actions ».

Cette session prendra fin le jeudi 28 mars prochain.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,688SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles