2.2 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Claude Kory Kondiano: « La constitution qui a été adoptée en 2010, a fait son temps »


Le premier ministre a été reçu ce jeudi, 12 septembre 2019 par les députes de la mouvance présidentielle, parce que ceux de l’opposition avaient boudé la rencontre. Ibrahima Kassory était venu recueillir l’avis des députés sur l’organisation des élections législatives et le projet de nouvelle constitution pour la Guinée. Au terme de plusieurs heures d’échange entre les parties, le président de l’Assemblée nationale s’est prêté aux questions des journalistes.

Dans sa communication, Claude Kory Kondiano a déclaré que sur le point concernant les législatives, les intervenants ont demandé de faire en sorte que ces élections se tiennent à la date approximative qui a été fixée par le pouvoir exécutif. Il dira que dans les détails, les uns et les autres ont proposé une démarche pour faire en sorte que ces élections soient « propres, crédibles et se passent sans pressions d’où qu’elles viennent ».

Parlant du projet de la constitution, le président de l’Assemblée nationale a indiqué « Je voudrais vous dire une chose, ce débat a été trop passionné, alors que nous sommes confrontés à un problème réel. La constitution qui a été adoptée en 2010, a fait son temps… Il n’y a pas un pays au monde, où on adopte une constitution pour l’éternité. Il y a eu trop trop trop de passion. C’est pour cette raison que je pense qu’il faudrait que nous guinéens, qu’on ait l’habitude de dépassionner le débat, de se retrouver au tour de la table, même quand on n’a pas la même position sur le problème, qu’on discute pour essayer de s’entendre sur l’essentiel », déclare le numéro1 du parlement guinéen.

Les députés de l’opposition étaient absents lors de cette rencontre. Claude Kory Kondiano a déploré le fait qu’ils n’ont pas pris part à la rencontre.

« J’ai regretté hélas l’absence de nos collègues de l’extrême-droite et du centre, parce que, ça nous aurait permis d’avoir peut-être des positions et des points de vues différents ou une sorte de débat contradictoire », a t-il déploré avant d’ajouter que le Premier Ministre est parti satisfait.

Facinet Camara

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles