4.3 C
New York
jeudi, février 2, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Culture : la lecture peu pratiquée par les jeunes guinéens


Il s’avère que la lecture a actuellement moins de fans au sein de la couche juvénile en Guinée. Passer du temps à pratiquer le sport notamment le football où à naviguer sur internet semble beaucoup plus plaire aux jeunes que de chercher à connaître le contenu des livres.

Du jour au jour la lecture perd sa place du côté de la jeunesse. Pour toucher du doigt cette réalité il suffit de faire un tour dans les différentes bibliothèques en place dans les universités. Moins d’étudiants s’y rendent pour lire. Avec l’avancée de la technologie dans le monde actuel c’est très facile de faire la lecture. Mais nombreux sont des jeunes qui se connectent pour échanger des messages avec des amis ou poster des photos. Même s’il n’est pas attaché à la lecture, Sekou Touré, étudiant de son état, reconnaît qu’elle contribue à une bonne auto-formation: << La lecture pour moi est une véritable nourriture de l’esprit. Elle nous permet de s’exprimer énormément sans problème dans la clarté et précision et aussi elle nous donne une bonne orthographe plus brève et précise.>>
Souleymane Sylla est un diplômé sans emploi. Au micro de fatala-infos.net il a indiqué : << Comme je suis souvent au terrain du foot pour jouer, je me sens épuisé de penser à la lecture. Donc à cause du football je n’arrive pas a m’intéresser aux livres.>>
Pour cet enseignant, la mise à l’abandon de la lecture par les jeunes est une réalité évidente. Un fait que Mamady Kourouma déplore: << Depuis un moment, les jeunes ne font que se désintéresser de la lecture. Alors que le livre est une source de formation pour les jeunes parce que chaque fois qu’ils lisent ça leur permet d’augmenter leur faculté de rétention. Mais très malheureusement au fil du temps les enfants se désintéressement de la lecture.>>
Selon plusieurs observateurs la régression de la lecture chez les jeunes est à l’origine de la faiblesse du niveau intellectuel du bon nombre d’entre eux.

Mohamed Diakite 

pour fatala-infos
623 94 13 72

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles