4 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Exercice 2019 : la Douane guinéenne compte mobiliser 7.806 milliards gnf

Au terme des travaux de trois jours de la réunion annuelle des Douanes, Général Toumany Sangaré, a annoncé les ambitions de la Douane Guinéenne au compte de l’exercice 2019 qui s’élève à hauteur de 7.806 milliards GNF. Le Directeur Général de la Douane à fait cette annonce a l’occasion de la cérémonie de clôture de la dite réunion à Kaloum.

 

Il a indiqué que durant trois jours d’échange, les participants ont d’abord évalué les résultats des activités et le plan d’actions de l’exercice 2018, échangé sur des thèmes d’actualité avant de projeter des objectifs à atteindre en 2019. Il s’agit notamment : de la mobilisation de 7.806 milliards, la lutte contre la fraude, la drogue, le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée, la poursuite des réformes et la modernisation du service. Ils ont aussi examiné et adopté le plan d’actions de 2019 qui fixe des objectifs à atteindre à travers des actions précises a mené et formulé les recommandations pour qualifier leurs méthodes de travail et améliorer les résultats.

Gabriel Curtis, Ministre des l’investissement et du partenariat public-prive a au nom de son homologue du Budget souligné que la réalisation en 2019 de ces multiples tâches par la Direction Générale des Douanes dépendra des facteurs endogènes et exogène. En ce qui concerne les facteurs endogènes, il a estimé que chaque douanier doit garder constamment à l’esprit et traduire dans son comportement quotidien la devise de la Douane Guinéenne: Travail, Intégrité, Discipline. Avoir un sens élevé de responsabilité et accomplir ses devoirs professionnels et civique pour mériter davantage la confiance placée en lui par le premier magistrat du pays.

 

Pour les facteurs exogènes, il a mis un accent particulier sur la stabilité politique et macro-économique qui interpelle tout le monde. La contribution des partenaires techniques et financiers(PTF), le partenariat entre la Douane et les opérateurs économiques dur base du principe gagnant-gagnant et le soutien politique du Président de la République et de son Premier Ministre.

 

Le ministre Gabriel Curtis a invité chacun des douaniers, en ce qui le concerne, a œuvré dans l’intérêt supérieur de la nation et à garder à l’esprit ces différents facteurs endogènes et exogènes, condition sine qua non pour la réalisation des tâches assignées à la Direction des Douanes. Il s’est dit d’ores déjà rassuré que les recommandations issues de la Réunion annuelle ne seront pas laissées dans les tiroirs.

 

Facinet Camara
620794714

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles