4 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Médias : 50 journalistes Guinéens à l’école de formation en écriture journalistique et délit de presse

En prélude à la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse prévue le 03 mai prochain, la structure Wassolon Agency Communication organisé à partir de ce mercredi, 01 mai 2019 deux jours de formation a l’intention des hommes de médias. Cette formation qui se tient sur les thématiques de l’écriture journalistique et le délit de presse en Guinée regroupé cinquante (50) journalistes venus de la presse publique et privée.

Selon Lamine Mognouma Cissé Directeur général adjoint de Wassolon Agency Communication depuis trois ans maintenant dans le sillage de la célébration de la journée internationale de la presse, Wassolon Agency organise une série d’activité dont la trame à été innovée de maximum possible. Il indique que la formation a été érigée comme l’activité principale dans l’agenda festif du 03 mai d’où cet atelier de formation qui fait appel à deux variables journalistiques sans la connaissance et la maîtrise desquels les hommes et femmes de médias risquent d’être à bien d’austérité et d’écueils dans l’exercice de ce noble et exigeant métier qu’ils ont choisi d’exercer.

L’écriture journalistique et le délit de presse qui font l’objet de débats pendant ces deux jours dit-il sont une préoccupation pour les acteurs de la presse. S’agissant de l’écriture journalistique le DGA de Wassolon Agency a dira que l’écriture journalistique est un art dont la subtilité lui confère un caractère différent des autres types d’écriture.

<< À longueur d’article et de reportage d’audiovisuel, nous mettons le doigt sur tant de rater et d’ecorchure liées à l’écriture journalistique, pourtant il n’y a de journalisme sans écriture journalistique, d’ailleurs on est journaliste que parce que l’on écrit. L’écriture journalistique est donc le bea-bas du journalisme. Quant-au délit de presse a dit qu’il n’a jamais été autant dans l’heure du temps que maintenant. Une succession d’événement devant les tribunaux ou encore via les cellules de la maison centrale de Conakry ont fini par designer les avantages et les inconvénients qu’implique la notion de délit de presse en Guinée. Au point aujourd’hui que les acteurs de médias sont en face du double défi d’une pratique plus professionnelle de leur métier et d’une préservation vaille que vaille de la noble avancée qui est la dépénalisation des délit de presse en Guinée>>, ajoute Lamine Mognouma Cissé DGA de Wassolon Agency Communication.

Amara Comparé, Ministre de la communication a salué cette initiative de Wassolon Agency Communication avant d’ajouter que cette formation des journalistes en écriture journalistique est indispensable dans la mesure où il constate dans les articles de presse la non maîtrise de cette écriture qui est le fondement même d’y journalisme.

Il a promis que son département ne ménagera aucun effort pour renforcer les capacités des journalistes afin qu’ils puissent exercer leur métier dans le respect du professionnalisme et de responsabilité.

Facinet Camara
620794714

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles