2.8 C
New York
jeudi, février 2, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Société: 50 enfants déshérités pris en charge par la commission action sociale de la commune de Matoto


La cérémonie d’officialisation de cette action s’est déroulée ce samedi, 14 septembre 2019 à Conakry. La prise en charge de ces 50 enfants nécessiteux, vise à réduire le taux de mendicité dans la commune de Matoto. Chaque enfant, aura non seulement des fournitures scolaires mais il sera aussi suivi durant toute l’année.

« Nous avons choisi 50 enfants déshérités dans la Commune de Matoto qu’on veut inscrire cette année dans les écoles publiques de la commune. On va prendre entièrement en charge de la scolarité de ces enfants déshérités. On leur donne tous ce qui concerne les fournitures scolaires, sacs cahiers, bics, crayons bref, tout ce que l’enfant à besoin pour aller à l’école. Cet acte, combien de fois magnanime va permettre de sauver des vies et de garantir l’avenir de nos enfants. Les conseillers de la commune de Matoto à travers la Commission action sociale de la commune avec l’appui du Ministère de l’action sociale dans leur combat pour venir à bout de la mendicité de ces enfants de la rue dans notre Commune », explique Madame Camara M’ Balou Fatoumata, présidente de la Commission action sociale de la commune de Matoto.

La 3eme vice- maire a souligne qu’ils comptent sur l’aide de l’Etat, des différents partenaires au developpent qui sans cessent se battent au quotidien pour mettre un terme à ce fléau qui compromette dangereusement l’avenir de nos enfants.

« Grâce à votre soutien total dans le combat d’aide et de soutien aux enfants déshérités, on commence la scolarisation de ces enfants qui n’ont ni les moyens, ni assistance pour éradiquer ou tout au moins réduire de façon considérable le taux de mendicité dans la commune de Matoto. Pour nous, ce n’est que le début, nous avons plusieurs actions à faire, on veut que les filles qui sont là à faire la mendicité, on va accompagner ces enfants durant toute l’année scolaire, on va veiller à leur éducation et de leur assiduité à l’école », declare Madame Camara M’Balou Fatoumata.

Pour sa part, Binty Donzo, porte-parole des enfants beneciaires, s’est rejouit de ce geste.

« Chers parents, aidez-nous à retrouver le chemin de l’école, car l’analphabétisme est un défaut pour nous, c’est une tard. Nous voulons apparaître nous aussi dans le combat de l’ignorance et contribuer au développement de nos sociétés. Nous sommes heureux de nous retrouver devant vous aujourd’hui, pour faire passer ce message », a t-elle dit.

De son coté, la directrice de l’Orphelinat A Kouna Matata s’est dit très touché par le geste de la Commune.

« C’est une très bonne chose, toute fois, il s’agit de la scolarité des enfants. Ces kits scolaires seront remis aux enfants, il faut savoir que pour cette rentrée scolaire, il y a 52 enfants qui vont être scolarisés et actuellement, j’ai 66 enfants. Aujourd’hui, nous avons besoin d’accompagnement sur le plan de la santé, de paiement des loyers, de l’éducation scolaire, alimentaire », a t-elle indiqué.

Elle a par ailleurs invité les bonnes volontés à leur venir en l’aide.

« J’appelle tous les gens de bonne volonté de venir en aide, à nous soutenir que ça soit matériel, financier ou humain dans tous les cas, ils seront la bienvenue à l’orphelinat Akouna Mama », lance t-elle

Facinet Camara 620794714

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles