2.8 C
New York
vendredi, février 3, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Affaire Q-NET: sept présumés escrocs sont interpellés par les services de Tiegboro

Ce mardi, 07 février 2018, les Services spéciaux de la lutte contre la drogue et les crimes organisés ont présenté sept présumés escrocs, appartiennent tous à la société Q-NET.
D’entrée de jeu, commissaire divisionnaire et directeur adjoint chargé de la lutte contre la drogue et les crimes organisés Daba Traoré a revelé les noms de ces présumés escrocs dans l’affaire de Q-net. Il s’agit d’Akoï Onivogui, représentant indépendant et gérant dépôt-vente QNET, degré Sliver, Idrissa Diallo, représentante indépendante, Jacques Pépé Gamamou, représentant indépendant, Brou Doffou Jean Jacques, consultant Qnet de nationalité ivoirienne degré Gold, Mme Diallo Kuadio Amenan Constance Lisber, consultante de nationalité ivoirienne, Dr Meledji N’Diaye Hedwice Herman, représentant indépendant et Souleymane Doumbouya, directeur de la société Africa Business Consulting QNET (ABC).
De son coté, Colonel Moussa Tiégboro Camara, secrétaire à la présidence de la république chargé des sévices spéciaux, de la lutte contre la drogue et les crimes organisés soutient que la société Q-NET est installée frauduleusement en Guinée. La société Qnet version guinéenne est une organisation clandestine de vente en ligne qui est malheureusement organisé en Guinée sous une autre forme par les mafieux ou sectes composés de guinéens et ivoiriens, et qui compte à ce jour plus de 108.000 adhérents dont un représentant résidant et 18.000 représentants indépendants.
Le montant minimum pour y adhérer oscille entre 500 et 750 dollars US par membre contre l’achat de diverses gammes de produits. Ainsi, chaque membre doit obligatoirement avoir six nouveaux membres. Ce qui lui permettra d’être au rang de leader afin d’obtenir de QNET la somme de 200 dollars par semaine ou rien.
Considéré comme le point focal de la société Q-net en Guinée, Souleymane DOUMBOUYA n’a pas été présenté à la presse. Selon Colonel Moussa Tiebgoro, il serait malade depuis le jour de son interpellation et il se trouve actuellement à l’hôpital militaire de camp Samory Touré à Kaloum.

Mohamed Lamine KABA
655326966

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles