4 C
New York
vendredi, janvier 27, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Championnat d’Afrique junior zone 2 de Natation : la Guinée dans les préparatifs

A six (6) mois du championnat d’Afrique junior zone 2 de natation, la Fédération Guinéenne de Natation et Sauvetage s’active toujours dans les préparatifs. Après l’étape de l’Ile de Soro, elle a organisé ce dimanche 5, mai un championnat inter-scolaire au complexe sportif  de Marocana, pour mieux évaluer le niveau de ses athlètes qui doivent prendre part  à cette compétition déjà à l’horizon.

Selon la présidente de la Fédération Guinéenne de Natation docteur M’Bambé Sackho, cette nouvelle phase s’inscrit toujours dans la ligne droite que celle de Soro. Pour elle, c’est une occasion pour l’instance en charge  de la natation de dénicher quelques jeunes qui seront suivis par les techniciens de ladite Fédération.

« Cette compétition c’est toujours dans la même lancée, c’est-à-dire celle de préparer le championnat d’Afrique junior zone 2 de Natation . Donc, cet après-midi,  l’objectif est de sélectionner une quinzaine de jeunes athlètes que les techniciens de la Fédération Guinéenne de Natation vont coacher durant ces mois, afin qu’on ait  une équipe fin prête pour la compétition », indique Mbambé Sako,  présidente de la Fédération Guinéenne  de natation et de sauvetage.

Bien qu’il ne participera pas ce championnat d’Afrique junior zone 2 à Conakry, Yaya Mounir Yeressa est présent dans les préparatifs. Cette présence pour lui, est une occasion d’apporter son soutien aux jeunes qui prendront part à ladite compétition.

« Très malheureusement je ne vais pas assister cette compétition, parce que déjà je nage dans l’équipe nationale junior. Mais suis là avec les enfants,  nous préparons la compétition ensemble je  suis avec eux, je les encourage et on travaille bien. Ce que je veux au ministère des sports et à la Fédération Guinéenne  de Natation, c’est de mettre les jeunes enfants dans les bonnes conditions, puisque d’ici novembre s’ils sont bien traités, ils feront du bien pour la Guinée », annonce-t-il.

Fini première lors de cet exercice de la journée, Mariama Lamarana Touré se dit satisfaite, mais elle reste convaincue qu’il ne s’arrête pas là.  Elle  souhaite plus de travailler avant la date indiquée.

« C’est une fierté pour moi. Ce ne pas facile mais avec des coups de mains, on pourra. Surtout il va falloir qu’on s’entraine pour mieux préparer cette compétition », déclare telle.

La compétition selon le programme aura lieu à partir du mois de novembre prochain à Conakry. Avant cette date,  la Fédération Guinéenne  de Natation  et de Sauvetage ne souhaite pas baisser les bras. Elle continue à  booster toutes les possibilités, leur permettant de sortir tête haute en accueillant ce championnat.

Mohamed Diakite

pour fatala-infos

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles