2.6 C
New York
mercredi, février 1, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Dossier faux billets : Le principal acteur interpellé, un commissaire de la police dans la sauce  

Cette affaire de trafic de faux billets que la rédaction de Fatala-infos a révélée il y a de cela deux semaines semble être tirée au clair. L’acteur principal de ce dossier qui avait pour complice le commissaire principal du Commissariat central de la police de Matoto, Aly Facinet Camara, a été interpellé ce vendredi 6 avril 2018. Ce dernier, qui s’est fait passer pour le fils de l’ancien ministre de la fonction publique pour avoir des grâces auprès des services de la police de Matoto, est à nouveau arrêté, nous apprend-on.

Il avait pour complice le commissaire principal, Aly Facinet Camara.

C’est une scène qui finalement va tourner au vinaigre pour cet officier de la police. Pourtant ce dernier avait tout planifié dans ce dossier. C’est lui qui a reçu les malfrats dans les mains de son subordonné, le commandant du poste de police de Matoto « Cobra ». Il a par la suite informé sa hiérarchie tout en disant que la bande de malfrats avait pour tête le fils de l’ancien ministre de la fonction publique, Sékou Kourouma.
C’est le même officier de la police qui va dire à son chef hiérarchique qu’il a reçu le coup de téléphone du ministre Sékou Kourouma, lui demandant de geler le dossier pour ne pas ternir son image.
Apparemment, le partage du butin se serait mal passé entre les officiers de la police. Puisque la somme annoncée par le principal complice des malfrats est différente de celle mentionnée dans le rapport du commissaire Aly Facinet Camara.
Pour illustrer ces précédentes phrases, lisez le partage du butin !
-Le policier qui a mené l’opération, n’a gagné que le téléphone des malfrats. Puisqu’il a su mentir au sujet de cet appareil Androïd d’une valeur de (7.OOO.OOOfg), nous dit-on. Lui, il finira sa journée en détention.
-Celui qui s’était fait passer pour un adjoint chef de l’armée ! Quant à lui, n’a reçu que (200.000fg) comme transport.
-Cobra, le commandant du poste de police de Matoto Marché, lui qui a reçu le dossier des malfrats en première position, ne s’est contenté que de (500.000fg). C’est par peur qu’il a aussitôt déféré le dossier. Il l’appelait « Dossier sensible ».
-Lui, il n’a absolument rien fourni comme effort. C’est lui qui s’est taillé la part de lion. Aly Facinet Camara, commissaire principal du commissariat central de Matoto, a reçu (16.OOO.OOOfg), il l’a même mentionné dans son rapport.
D’après nos sources, commissaire Aly Facinet Camara serait mis à la disposition de la Direction nationale de la police pour des fins d’enquête.
Nous y reviendrons!

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,689SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles