2.6 C
New York
mercredi, février 1, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Fête du 08 mars : le carnaval du club des jeunes filles leaders de Guinée empêché par les forces de l’ordre


Elles étaient nombreuses ce jeudi à sortir manifester leur joie pour la célébration de la fête des femmes prévu le 08 mars de chaque année. Mais les membres du collectif des jeunes filles leaders de Guinée(CJFLG) ont été empêché de tenir leur marche par les forces le sécurité. Cette marche devrait partir de l’esplanade du stade du 28 septembre au palais du peuple.
C’est à seulement quelques minutes de leur départ à l’esplanade du stade 28 septembre que les membres du Club des Jeunes filles leaders de Guinée(CJFLG) ont été dispersé par les agents de forces de l’ordre par des jets gaz lacrymogènes. Chose qui empêcherai ces jeunes filles leaders à poursuivre leur marche.
Devant les medias la présente du Club des Jeunes filles leaders de Guinée(CJFLG) regrette cet acte « Ça ne nous étonne pas parce qu’il était prévu qu’on devrait marcher à partir du stade du 28 septembre jusqu’au palais du peuple pour dénoncer les violences basées sur le genre. Nous avons remarqué que les filles et femmes sont entrains d’être victimes de ce fléau et aujourd’hui c’est la journée mondiale des femmes. C’est notre journée, c’est notre fête. Nous voulons dénoncer, appeler aux autorités de prendre leur responsabilité. Mais malheureusement on vient nous arrêter. Ils n’ont même cherché à savoir les messages que nous avons  sur nos pancartes. Nous sommes déçues d’eux et ce n’est pas comme cela qu’on peut gérer un pays. Entant  jeunes filles, on devrait nous écouter, prendre en compte nos revendications » explique Hadja Idrissa Bah.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,689SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles