3.7 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Hadj 2019: El.Hadj Aly Djamal Bangoura annonce des nouvelles dispositions

Au terme de trois jours de concertation nationale sur le Hadj, le Secrétaire Général des affaires religieuses annonce des nouvelles dispositions prises par son département. Cela, pour qualifier l’organisation du cinquième pilier de l’islam en Guinée. Selon lui, l’objectif de cette rencontre était de qualifier les modalités d’organisation du pèlerinage en Guinée et mettre fin aux calvaires de nos pèlerins dans leur voyage sur les lieux saints de l’islam. Il déclare que sur instruction du Chef de l’Etat, cette fois-ci plusieurs dispositions ont été prises. Le Président de la République a pris l’initiative de décentraliser les opérations préparatoires de la phase aller du pèlerinage. Il a instruit à faire en sorte que l’inscription des pèlerins, les vaccinations, l’obtention des passeports et de l’emprunt digital se passe au niveau des régions administratives. En plus ils ont échangé sur des nouvelles mesures prises par les autorités Saoudiennes, parce que cette année, beaucoup de choses ont été changées. l’Arabie Saoudite exige à ce que le processus d’inscription, de livraison des visas soient informatisé. C’est-à-dire désormais pour un Pèlerin avant de quitter son pays d’origine, les frais de transport en Arabie Saoudite, le logement, la restauration à Mecque et Médine, les lieux saints Mena et Arafat soit payé à partir de leurs pays. Il n’y aura plus question de dire qu’ils ont délogé un Pèlerin en Arabie Saoudite, tout est maintenant informatisé. Il y a l’assurance pour tous les Pèlerins. Après l’obtention du visa, toutes les formalités de payement d’argent seront réglés dans le pays d’origine.
Aly Djamal Bangoura rassure que des mesures idoines ont été également prises pour mettre fin aux calvaires des Pèlerins Guinéens. Il y a un certain nombre d’élément dans les préparatifs du pèlerinage, le choix du l’avionneur et le préfinancement des activités du pèlerinage. Si tout ça là est assuré à temps, il y aura aucun problème. Surtout la décentralisation des opérations préparatoires va contribuer effectivement dans la réussite du pèlerinage.

Le Secrétaire Général des affaires religieuses souligne que pour l’instant, le frais de voyage des pèlerins n’est pas encore défini. Toute fois le montant sera bientôt fixé pour permettre aux candidats de s’apprêter pour accomplir le 5ème palier de l’islam.

Facinet Camara

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles