2.8 C
New York
vendredi, février 3, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Maître Abdoul Kabélé Camara sur l’affaire judiciaire de Dr Faya Millimouno : « je ne vois pas l’opportunité de lui placer sous contrôle judiciaire, il n’est pas un criminel… »

Dans la matinée du vendredi, 05 avril 2019, Dr Faya Millimouno et 12 des militants de son parti ont été interpellés par la Police à quelques mètres du palais du peuple. Ils sont accusés de l’attroupement sur la voie publique et trouble à l’ordre public. Cette arrestation est intervenue pendant que le Président du Bloc Libéral et certains de ses militants venaient protester contre la rentrée parlementaire des députés dont le mandat est arrivé à terme et prorogé par un décret du Président de la République. Après leur arrestation, ils ont été conduits à la maison centrale puis à la DPJ avant être présenté un juge d’instruction. Delà, le Président du BL a été placé sous le contrôle judiciaire. 

S’exprimant sur les ondes d’un média de la place, ce mardi, 09 avril 2010, Maître Abdoul Kabele Camara, un des avocats de l’accusé a qualifié l’arrestation de l’opposant et ses militants d’arbitraire.

« C’est une arrestation arbitraire, d’abord ils ne se trouvaient pas dans l’enceinte de l’hémicycle, ni dans la cour du palais du peuple. Ils étaient très loin de tous ces lieux, ils étaient aux abords de l’hôtel Riviera Royal devant un bar où les reviennent se restaurer. Ils étaient là en petit nombre en attendant l’arrivée des membres du parti Bloc Libéral et quelques journalistes étaient arrivés quand les Policiers sont venus les lancer les gazés. Ce n’était ni un attroupement sur la voie publique, ni un trouble à l’ordre public. Cette arrestation est arbitraire », explique-t-il.

Cet avocat et Président du RGD dit de ne pas voir l’opportunité de placer Dr Faya Millimouno sous le contrôle judiciaire. « Il n’est pas un criminel quand même », dit-il.

Il  déclare par la suite que l’instruction préparatoire est en cours, il est devant le juge d’instruction pour procéder à l’interrogatoire du fond. Quand le dossier sera prêt, le juge tirera les conséquences de tout cela dans une ordonnance de renvoi oui ou non. Mais pour l’instant l’instruction étant secrète, il ne peut rien dire de plus. « Dr Faya Millimouno est serein, il est dans de très bonnes dispositions, il est respectueux des lois et règlements de notre pays, c’est pourquoi il a répondu à la convocation du juge d’instruction, il est assisté de ses avocats ».

Dans cet ennui judiciaire, Maître Abdoul Kabele Camara craint d’un règlement de compte politique. Mais néanmoins il espère que le juge d’instruction dira si c’est règlement de compte ou non, on verra bien la suite. 

Facinet Camara

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles