4 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

SALEC 2022: Kadiatou Kaba dresse le bilan de l’événement

Après dix jours d’activité, la 2ème édition du salon de la lecture (SALEC 2022) a pris fin le vendredi, 01 avril 2022 à Conakry. Cette rencontre de promotion de la lecture a mobilisé plusieurs établissements scolaires et universitaires de la Capitale et de l’intérieur du pays.

Selon Kadiatou Kaba, Coordinatrice générale du SALEC, au moins 114 guinéens ont lu des livres au cours de ce salon.
« Ce que vous pouvez retenir de cette 2ème édition, c’est que, c’est une réussite totale. Cet événement allé au-delà de nos attentes, au-delà de l’imagination. C’est vrai que dans un premier temps c’était juste un rêve et aujourd’hui ce rêve est entrain de devenir une réalité. Et surtout ce qui est intéressant ce que vraiment tout le monde vient pour pouvoir occuper la première place, c’est vraiment magnifique. Et autres choses qui m’intéresse de plus ce que beaucoup de jeunes ont lu cette année des ouvrages. 114 Guinéens qui ont lu un livre et puis 69 personnes au moins ont lu deux livres, pour moi ce sont des chiffres extraordinaire. C’est ce que nous recherchons et c’est sûre que parmi ces 114 candidats, le déclique est déjà parti, c’est sûr à travers les ouvrages qu’ils ont reçu. Aujourd’hui on a compris qu’on s’était pas battu pour ne rien », souligne t-elle.

Poursuivant, la Coordinatrice du SALEC a ajouté que cette 2eme édition a connu plusieurs nouveautés.
« La nouveauté de cette deuxième édition ce que , nous avons fait venir 36 candidats de l’intérieur du pays pour Conakry. Nous avons fait venir un ambassadeur international qui est Sénégalais Didier Awadi. Nous avons fait venir un auteur étranger ivoirien Monsieur Issiaka Diakité Kaba qui est enseignant chercheur. Et nous avons rendu hommage à d’autres auteurs de la sous-région », mentionne Kadiatou Kaba avant de lancer un appel autorités du pays.

« Ça fait vraiment plaisir de voir les ministres prendre part à nos différentes activités à nos différents panels. C’est vrai que physiquement ils viennent mais on attend franchement d’eux, le soutien financier aussi. Une année, deux ans nous tenons nous même. Je pense que c’est le bon moment d’inviter les autorités, les mécènes, les sponsors à associés leurs images au projet salec. Parce que vraiment ils n’ont rien à perdre dans ce projet », lance la Coordinatrice du salon de la lecture.

A noter qu’un concours de lecture a mis en prise plusieurs lycées et universités du pays. C’est Victor Hugo et université Mercure internationale qui ont raflé les premiers prix de leur catégorie de la 2ème édition du salon de la lecture.

Facinet Camara

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles