3.7 C
New York
samedi, janvier 28, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Affaire Souapiti/ accusée d’avoir reçu 20 millions gnf : l’Union pour la Défense des Sinistrés monte au créneau

Depuis quelques jours, les responsables du projet Souapiti ont révélé avoir donné 20 millions GNF a l’Union pour la Défense des Sinistrés de Souapiti. Cette information s’est vite répandue comme une traînée de poudre dans la cité. Pour apporter des précisions sur le motif du montant reçu qui s’élève à hauteur de 19 millions GNF, les responsables de l’Union ont au cours d’une conférence de presse ce lundi, 19 août 2019, éclairé la lanterne de l’opinion sur ce qui s’est réellement passé.

Maîtrere Oumar Aissata Camara, porte-parole de l’Union pour la Défense des Sinistrés de Souapiti a reconnu que sa structure a bel et bel reçu l’argent mais pourquoi et à quelle fin?


« Oui nous avons reçu les 19 millions GNF mais ce n’est pas un pot de vin, le projet a voulu qu’on parte sur le terrain en plus de notre mission d’enquête parce qu’on avait l’intention d’aller enquêter davantage ensuite voir l’évolution de notre Union sur le terrain. Le projet a sollicité que nous partions sensibilité nos parents comme quoi, désormais nous sommes autour de la table de négociation et on trouverait solution. Alors c’est pour cela en mesure d’accompagnement que le projet à travers le Directeur de Souapiti a instruit de donner 19 millions GNF à l’Union pour renforcer notre action sur le terrain. Ça on a pris, nous reconnaissons, ce n’était avec reçu mais nous n’allons pas nié cela », a t-il déclaré avant d’expliquer comment ce montant a été utilisé.


« Les 19 millions GNF on l’a reçu et nous sommes aller sur le terrain, mais quand on a reçu ce montant, on a multiplié le nombre de missionnaire qu’on avait et on a augmenté le nombre de jour qu’on devait passé sur le terrain. On a utilisé ce montant comme frais de déplacement et de nourriture pour les missionnaires », a précisé Me. Oumar Aissata Camara.

Jeudi 22 août prochain est une date butoir que le projet Souapiti donne aux habitants des villages qui doivent être déplacés. Mais l’Union estime que ce délai n’est pas tenable sans que les habitants ne soient rétablit dans leur droit.


« Nous nous pensons que ça ne peut pas avoir lieu dans la mesure où les gens ne sont pas rétablit dans leur droit. Le jeudi, très certainement on sera noyé laba parce qu’on ne peut pas comprendre que les gens soient déguerpis comme ça. Le jeudi est-ce que l’eau va arriver laba, c’est faux et archi faux, ce n’est pas justifiable », a dit le porte-parole de l’Union pour la défense des Sinistrés de Souapiti.

Sur des raisons du déplacement des villages environnants du barrage Souapiti, Me. Oumar Aissata Camara a une autre explication. Il a révélé dans la presse qu’il y a une volonté d’éventuelle exploitation minière de la zone.


« Je veux même vous donner une autre information, il semble que le projet de Souapiti est en train de préparer une zone minière, on dirait qu’il y a des endroits certains villages sont posé sur des sols très riche alors il faut les déplacer de force afin d’utiliser ces endroits. C’est pourquoi ils sont en train d’anticiper les choses, ils disent que depuis jeudi ils ont fermé le barrage, avez-vous entendu quelques choses, non, même les villages qu’ils ont deguerpi, vous avez entendu que ces endroits sont inondé par les eaux? Il y a absolument rien donc c’est archi faux, nous ne sommes pas d’accord« , indique le Porte-parole de l’Union pour la défense des Sinistrés de Souapiti.

l’Union pour la Défense des Sinistrés de Souapiti se dit être la cible des intimidations de la part de certaines autorités locales, notamment le Sous-préfet de Konkoure et le représentant du Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation dans le projet Souapiti.

Facinet Camara 655765079

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles