4.3 C
New York
jeudi, février 2, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Grogne des athlètes de la fédération guinéenne de patinage à roulette contre le Comité National Olympique et Sportif Guinéen

Les athlètes de la fédération guinéenne de patinage se sont mobilisés ce mardi 30 juillet devant le siège du comité national olympique et sportif guinéen pour protester contre les membres de ce comité. Cette démarche vise particulièrement le Secrétaire Général dudit comité , selon eux, ce dernier s’infiltre de façon divisionnaire au sein de leur fédération.

Mobilisés tous pour une cause commune, dénoncer et aussi alerter le Secrétaire Général Elhadj Ben Daouda Nassoko de pouvoir s’éloigner de la fédération guinéenne de patinage à roulette. Yakhouba Soumah entraîneur et athlètes donne les raisons de leur manifestation.


« Nous sommes ici ce matin, pour une cause bien déterminée. Il y’a un nommé Elhadj Ben Daouda Nassoko secrétaire général du comité national olympique, qui s’est infiltré dans notre fédération pour essayer de la divisée. Il a détruit beaucoup de personnes dans cette fédération, parce que nous avons participés à la coupe du monde au Bengladesh. Suite à cette participation, il profite de l’occasion de mettre en mal les athlètes et encadreurs, en affirmant avoir donné une sommes de 100 millions aux encadreurs, chose qui était fausse. Après les athlètes se sont divisés et d’autres sont à la fédération guinéenne de rollers sports. Mais quelques temps passés, ils ont compris le jeu que voulait jouer le secrétaire général et ils sont revenus. Depuis que ces athlètes sont de retour à la fédération guinéenne de patinage à roulette, il ne signe plus nos papiers et il nous met les battons dans les activités à l’extérieur de la Guinée. Donc nous sommes là, pour lui dire de laisser en paix notre fédération » a t-il explique.

Selon ces manifestants, le secrétaire général veut mettre à l’eau leur avenir.


« Pour un premier temps, nous sommes venus ici mettre les affiches pour lui dire d’arrêter d’handicaper notre fédération. Après il a ordonné ses jeunes d’enlever. Il a tous ses enfants en Europe et il veut détruit l’avenir des jeunes rouleurs » ajoute à nouveau Yakhouba Soumah entraîneur de l’équipe nationale de la fédération guinéenne de patinage à roulette.

Tout serait parti de la participation de la fédération guinéenne de patinage à roulette en coupe du monde au Bengladesh. Selon nos informations le secrétaire général aurait dit aux athlètes qu’ils ont donnés une forte somme à leur encadreur (100 000 000fg). Du coup il y’a un conflit entre le président de la fédération guinéenne de patinage à roulette et ses athlètes ou certains ont rejoint la nouvelle fédération créée à cet effet, appelé « Rouleur sport ».

Pour essayer d’équilibrer notre information, nous avons tentés d’interroger la personne visée dans cette affaire, qui n’a pas acceptée de se prêter à nos questions.


Mohamed Diakité
fatala-infos.net !

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,692SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles