2.6 C
New York
mercredi, février 1, 2023

Buy now

spot_imgspot_img

Soumba FC (Dubréka) : la préfecture réclame le club et accuse Wahab d’une mauvaise gestion

La préfecture de Dubréka ne compte pas laisser le Soumba FC dans les mains de son actuel président, Wahab. Bien que la situation du club soit critique par son refus de jouer le championnat national de la ligue2 cette saison.

 

La procédure de récupération du club est déjà engagée par la préfecture à travers sa direction préfectorale de la jeunesse nous apprend-on. Cette nouvelle option consiste à saisir la fédération guinéenne de football qui est l’instance suprême de gestion des équipes nationales et clubs du pays.

Le président du Soumba est accusé par les autorités de la préfecture de Dubréka de la mauvaise gestion et le non-respect de l’ossature locale du club.

« IL na pas respecté les clauses de notre contrat, et il est allé jusqu’à licencier les jeunes joueurs et l’entraîneur issus de la préfecture. En plus de cela, il a recruté des jeunes d’ailleurs pour composer l’effectif du club et qui se sont mal comportés, et cela a favorisé la chute de l’équipe. Le pire, si la préfecture l’appelle pour des explications afin de tirer les leçons, il ne répond jamais et aujourd’hui il conduit l’équipe comme il voulait », Explique Seydouba Conté Directeur préfectoral de la jeunesse de Dubréka.

 

Selon lui, la préfecture de Dubreka compte saisir la fédération guinéenne de football pour pouvoir trouver solution a leur requête.

« On a entendu des remous dans les médias, mais comme les choses n’ont pas été à leur faveur, automatiquement il décide de nest pas s’engager pour cette nouvelle saison en ligue 2. Conséquemment le district est venu me voir « DPJ », et on s’est entretenu, de là, on est venu voir l’autorité de la préfecture pour l’évoquer le non respect des clauses du contrat. Nous avons décidé donc, daller cette fois-ci saisir la fédération guinéenne de football pour rompre le contrat avec Wahab ».

 

La démarche engagée par la direction du club Soumba auprès du tribunal arbitrage du sport (TAS), pour contester le jugement rendu par la FEGUIFOOT dans le litige qui l’oppose à Loubha FC, semble être un coup d’épée dans l’eau, estime Seydouba Conté.

« L’erreur est déjà consommée et la saison sportive est engagée. Le verdict de la FEGUIFOOT a été en faveur du club de Télimelé dans cette affaire, donc pour n’est pas perdre inutilement le temps, nous allons venir auprès de l’instance dirigeante du football guinéen pour que la gestion de notre club nous revient», a-t-il conclu.

Mohamed Diakité
Pour fatala-infos.net
623 94 13 72.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,689SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Derniers articles